Fonctionnement de l'orgue sensoriel

​L’orgue sensoriel se compose d'un assortiment de capteurs ergonomiques, d’un ordinateur avec logiciel, d'une sonorisation.

Il existe deux types de capteurs pour traduire l'expression gestuelle de chaque personne : les déclencheurs et les variateurs.

- les déclencheurs fonctionnent comme des interrupteurs. Les différents modèles : touches colorées, rondes ou carrées, déclencheur à air, déclencheur laser, tapis, etc.

- les variateurs fonctionnent en variant l’amplitude des gestes pour contrôler la hauteur des sons et des notes. Les différents modèles : variateur rouleau, variateur distance, variateur pression d’air, variateur curseur etc.

 

La diversité des capteurs permet de réussir une adaptation optimale à la motricité de chacun, certains modèles pouvant être fixés sur un bras articulé ou utilisés à la tête, sans fil. Il est également possible de connecter plusieurs capteurs en même temps -jusqu’à 10!- pour jouer en groupe.

 

Le logiciel développé par Vincent Rioux permet d’associer à chaque capteur une action musicale : jouer un son, un accord, une mélodie, improviser sur une gamme, contrôler le volume. Les différents paramètres sont mémorisables sous forme de sessions.

L’orgue sensoriel ne cesse d’évoluer pour s’adapter aux profils des utilisateurs handicapés et aux différents projets formulés par les établissements.

Pour en savoir plus sur l'orgue sensoriel, contactez-nous!

Merci pour votre envoi !